LES MICI EN FRANCE

Chaque année, l’assurance maladie publie les dernières données des ALD. Les chiffres officiels sont toujours publiés en année N-1. Ils permettent de donner une image de l’évolution de cette prise en charge et d’avoir des données chiffrées sur le nombre de malades en France qui bénéficient de ce régime. Si chaque année des malades rentrent dans le régime, certains en sortent pour diverses raisons : rémission de leur maladie, oubli de renouveler le statut, décès etc.

C’est quoi, une ALD ?

Une maladie est qualifiée d’affection de longue durée (ALD) parce qu’elle est grave, chronique, et qu’elle nécessite un traitement prolongé (plus de 6 mois) et des soins coûteux. Une liste établie par décret précise exactement quelles sont les 30 maladies reconnues comme ALD dites « exonérantes » (ALD 30) qui ouvrent droit à une prise en charge à 100%.

La maladie de Crohn et la RCH font partie de l’ALD 24.

Même si ces chiffres ne concernent qu’une partie des malades – ceux qui sont pris en charge par le régime générale –  il donnent une image globale des personnes atteintes de MICI en France. Pour consolider ces données, il est évidemment nécessaire d’interroger et de croiser d’autres sources et bases de données, comme  le SNIIR-AM  (Système National d’Information Intertégimes d’Assurance Maladie) , le PMSI (Programme de médicalisation des systèmes d’information ), les données d’EPIMAD etc. On parle généralement de 200 000 à 220 000 malades.

Voir aussi la bibliothèque de données

bibliotheques_donnes

En savoir plus

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

FacebooktwitterFacebooktwitter